LES PME SONT LE MOTEUR DE L’ÉCONOMIE. 
ENLEVEZ-LEUR DES BÂTONS DANS LES ROUES!

La COVID-19 et les mesures sanitaires continuent d’ébranler les PME du Québec. Pour traverser la crise, les entreprises auront besoin d’un meilleur soutien et de plus de souplesse de la part du gouvernement. Aidez-les à se faire entendre.

SIGNER LA PÉTITION

LES PLUS PETITES ENTREPRISES IMPOSÉES COMME DES MULTINATIONALES

Un écart gigantesque de 259 % pour des petites entreprises qui n’en ont pas les moyens!

Une règle injuste exige que les entreprises de la construction et des services cumulent 5 500 heures rémunérées pour avoir droit à la déduction pour petite entreprise (DPE). Sans ces heures, elles payent le même taux d’impôt que les grandes entreprises!)

Montant que certaines entreprises toujours fragilisées par la COVID-19 devront bientôt commencer à rembourser chaque mois au gouvernement du Québec.

1454,06 $1

Exemple basé sur un prêt de 50 000$, à un taux d’intérêt de 3% et un amortissement de 36 mois, en vertu du programme d’Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises.

Monsieur le Ministre Éric Girard:

Les PME du Québec ont toujours besoin de vous! Elles sont encore aux prises avec de réels défis économiques liés à la COVID-19. 

Voici comment les aider à aller de l’avant et à relancer l’économie:

  • Donner plus de temps (10 ou 15 ans, plutôt que 3 ans) pour rembourser les prêts accordés dans le cadre des programmes d’aide du gouvernement du Québec (PAUPME et PACTE).
  • Augmenter la part de subvention dans l’aide fournie par Québec.
  • Permettre aux PME d’administrer efficacement et gratuitement des tests de dépistage rapide à leurs employés pour qu’elles puissent rouvrir ou demeurer ouvertes.
  • Améliorer l’Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM): 
  • Simplifier le processus de demande.
  • Couvrir les frais encourus pour tous les mois d’obligation de fermeture.
  • Diminuer le fardeau fiscal des PME:
  • Abolir la politique relative aux heures cumulées (5 500 heures) pour avoir accès à la déduction pour petite entreprise. 
  • Baisser la cotisation au Fonds des services de santé.
  • Appuyer financièrement les entreprises pour mettre en place des mesures sanitaires obligatoires (désinfectants, masques chirurgicaux, systèmes de filtration d’air, etc.). 
  • Dans les zones d’urgence maximale, permettre le fonctionnement sur rendez-vous pour le magasinage dans les commerces non essentiels et pour les autres services fermés (coiffure, entraînement privé, etc.).
BÉNÉFICES SANS LA DPE AVEC LA DPE SURPLUS À PAYER
50 000 $ 5 750 $ 1 600 $ 4 150 $
100 000 $ 11 500 $ 3 200 $ 8 300 $
150 000 $ 17 250 $ 4 800 $ 12 450 $
200 000 $ 23 000 $ 6 400 $ 16 600 $
250 000 $ 28 750 $ 8 000 $ 20 750 $
300 000 $ 34 500 $ 9 600 $ 24 900 $
350 000 $ 40 250 $ 11 200 $ 29 050 $
400 000 $ 46 000 $ 12 800 $ 33 200 $
450 000 $ 51 750 $ 14 400 $ 37 350 $
500 000 $ 57 500 $ 16 000 $ 41 500 $

La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 95 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. 

ENGLISH

DES PRÊTS À REMBOURSER AU MILIEU DE LA CRISE